À la une

WORLD TEACHERS’ DAY: EMPOWERING TEACHERS, BUILDING SUSTAINABLE SOCIETIES WORLD TEACHERS’ DAY: EMPOWERING TEACHERS, BUILDING SUSTAINABLE SOCIETIES
Today, 5th October, World Teachers’ Day, as the global community comes together to support the new 2030 UN Agenda for Sustainable Development Goals (SDGs), FAWE and its network, would like to highlight the crucial role teachers play in achieving…

Les événements

L’éducation des filles en Afrique subsaharienne

L'éducation constitue un droit fondamental inscrit dans la Déclaration Universelle des Droits de l'Homme et une expérience épanouissante permettant aux filles et aux garçons d’atteindre tout leur potentiel dans la société. Pourtant, encore des millions d’enfants, dont une majorité de filles, sont déscolarisés en Afrique.

Le programme de l’éducation pour tous (EPT) et les objectifs fixés dans le cadre des objectifs du Millénaire pour le développement (OMD) en matière d’éducation ont été mis en place spécialement pour trouver des solutions aux préoccupations concernant, à la fois, l’éducation et le développement.

En dépit de cela, des inégalités entre les genres en matière d’éducation persistent en Afrique subsaharienne, et ce, au détriment des filles. Des disparités persistant au niveau de l’accès et de l’inscription à l’école, des résultats scolaires ainsi qu’au niveau de la poursuite des études jusqu’à leur terme illustrent ces inégalités, et mettent ainsi en évidence des inégalités entre les genres de nature structurelle et systémique qui se traduisent partiellement dans le domaine de l’éducation, tel que le décrit le Rapport de la situation des enfants dans le monde (2007).

Le Rapport de suivi mondial sur l’EPT publié en 2009, quant à lui, a permis de constater que les pays où des disparités fondées sur la richesse, le lieu de résidence, le genre, sur un statut d’immigré, un statut minoritaire ou un handicap, privaient des millions d’enfants d’une éducation de bonne qualité.

Une proportion de 47 % des enfants déscolarisés dans le monde se trouvent en Afrique subsaharienne et les filles représentent 54 % de ces enfants déscolarisés. En 2006, 35 millions d’enfants n’étaient pas inscrits à l’école, ce qui représente environ un tiers de la population en âge de scolarité.

En 2008, l’Afrique subsaharienne n’avait pas encore atteint la parité entre les genres, particulièrement au niveau de l’école primaire. Les disparités entre les genres étaient plus marquées dans les zones rurales et dans les foyers pauvres et les inscriptions au niveau secondaire concernaient seulement 30 % de garçons et 25 % de filles. Pour corriger cet état de fait, il sera nécessaire d’investir consciencieusement afin d’encourager davantage d’enfants, à la fois, garçons et filles, à poursuivre leurs études dans le secondaire pour atteindre la parité entre les genres.

Les étudiantes représentent moins de 2/5ème de la population au niveau de l’enseignement tertiaire en Afrique subsaharienne. Une proportion de 38 % de femmes seulement étaient inscrites au niveau d’enseignement tertiaire en 2005.

Par ailleurs, les étudiantes ont tendance à se concentrer davantage dans les filières de sciences humaines, arts et sciences sociales, et elles sont moins présentes dans les matières scientifiques et technologiques. En 2005, les étudiantes représentaient seulement 40 % du nombre total d’inscriptions en Afrique subsaharienne au niveau de l’enseignement technique et professionnel.

Bien que des progrès satisfaisants ont été réalisés au cours des 10 dernières années pour corriger le déséquilibre existant concernant le genre dans le domaine de l’éducation et du développement en Afrique subsaharienne, des difficultés de nature socioculturelle, économique et politique persistent à constituer des obstacles à l’éducation des filles dans la région. Le FAWE vise à répondre à ces problèmes à travers son rôle de plaidoyer et ses interventions ayant pour objectif de créer les conditions qui permettront d’éliminer les disparités existant entre les genres et à promouvoir l’éducation des filles et le développement.

 Top

 Back to previous page