À la une

WORLD TEACHERS’ DAY: EMPOWERING TEACHERS, BUILDING SUSTAINABLE SOCIETIES WORLD TEACHERS’ DAY: EMPOWERING TEACHERS, BUILDING SUSTAINABLE SOCIETIES
Today, 5th October, World Teachers’ Day, as the global community comes together to support the new 2030 UN Agenda for Sustainable Development Goals (SDGs), FAWE and its network, would like to highlight the crucial role teachers play in achieving…

Les événements
Le message de l’Exécutif

Le FAWE appelle les chefs d’Etat africains à assurer une plus grande participation des filles et des femmes à l’éducation et au développement

Nous contacter

FAWE Regional Secretariat
FAWE House
Chania Avenue, Off Wood Avenue
Kilimani
PO Box 21394-00505
Ngong Road
Nairobi
Kenya
Telephone: +254 20 387 3131 / 387 3351
Fax: +254 20 3874150
Email:
www.fawe.org


Mardi, 22 janvier 2013

logoGimacLe FAWE exhortera les dirigeants africains à reconnaitre le caractère central de l’éducation, en particulier pour les femmes, pour affronter les défis du développement que rencontre le continent africain.

Le FAWE dirigera une session lors de la 21ème réunion consultative Pré-Sommet sur l’intégration du genre au sein de l’Union africaine (UA), organisée du 22 au 23 janvier 2013 à Addis Abeba en Ethiopie, appelant à une plus grande et meilleure participation des filles et des femmes dans l’éducation afin de provoquer une « Renaissance africaine ».

Doter les filles et les femmes de connaissances et compétences pertinentes apporte des bénéfices économiques non seulement à l’individu, mais aussi à sa famille et à la communauté plus large.

Cependant, la qualité de l’éducation dans de nombreux pays d’Afrique subsaharienne est telle que de nombreux enfants, en particulier les filles, achèvent l’école primaire et même l’école secondaire sans avoir acquis les compétences de base en lecture et en calcul. Cela compromet gravement leurs capacités et leurs opportunités de participer à la prospérité nationale et d’en retirer tous les avantages.

Organisée par le réseau Gender is my Agenda Campaign (GIMAC), la réunion précédera la 20ème session ordinaire du Sommet des chefs d’Etat et de gouvernement de l’UA sur « Panafricanisme et renaissance africaine » qui se déroulera du 26 au 27 janvier 2013 à Addis Abeba.

La réunion du GIMAC mobilisera le plaidoyer sur les questions et les défis liés à l’intégration du genre dans l’UA, plus spécifiquement en exhortant les dirigeants africains à aborder les défis relatifs à l’autonomisation des femmes.

En tant que membre du réseau GIMAC et point focal thématique pour l’éducation, le FAWE soutiendra que compte tenu du caractère central de la qualité de l’éducation des filles et des femmes pour les principaux objectifs du développement, le panafricanisme et la renaissance africaine ne pourront être réalisés que si l’on accorde l’urgence nécessaire à la qualité de l’éducation des filles et des femmes sur le continent dans l’agenda de l’UA.

Les organisations partenaires du FAWE et du réseau GIMAC profiteront de cette session sur l’éducation pour insister sur le fait que les avantages économiques de l’éducation des filles en Afrique peuvent s’améliorer en élevant la qualité de l’éducation. Elles formuleront des recommandations aux chefs d’Etat et de gouvernement de l’UA sur les réformes et les programmes éducatifs qui ont le potentiel d’offrir les meilleurs résultats en favorisant la participation des filles et des femmes à la société africaine et à son développement à tous les niveaux.

Les invités spéciaux de la réunion du GIMAC incluront Mme Mary Robinson, ancienne présidente de l’Irlande et présidente de la Fondation Mary Robinson Foundation-Climate Justice (MRFCJ), le Dr Nkosazana Dlamini-Zuma, présidente de la Commission de l’Union africaine et Mme Zainab Bangura, la représentante spéciale du secrétaire général des NU sur la violence sexuelle en situation de conflit.

Veuillez consulter le site www.fawe.org pour des mises à jour régulières.

 Top

 Back to previous page

Status

Loading.Please wait...