À la une

WORLD TEACHERS’ DAY: EMPOWERING TEACHERS, BUILDING SUSTAINABLE SOCIETIES WORLD TEACHERS’ DAY: EMPOWERING TEACHERS, BUILDING SUSTAINABLE SOCIETIES
Today, 5th October, World Teachers’ Day, as the global community comes together to support the new 2030 UN Agenda for Sustainable Development Goals (SDGs), FAWE and its network, would like to highlight the crucial role teachers play in achieving…

Les événements
Le message de l’Exécutif

Grace Nanyonga, boursière du FAWE, intervient durant la manifestation « Les femmes, l'Afrique, le développement humain » organisée par l’UNESCO

Nous contacter

FAWE Regional Secretariat
FAWE House
Chania Avenue, Off Wood Avenue
Kilimani
PO Box 21394-00505
Ngong Road
Nairobi
Kenya
Telephone: +254 20 387 3131 / 387 3351
Fax: +254 20 3874150
Email:
www.fawe.org


Mercredi, 2 février 2011


Grace Nanyonga et des représentants de l'UNESCO à Paris le 2 février 2011 Grace Nanyonga et des représentants de l'UNESCO à Paris le 2 février 2011 Grace Nanyonga, ancienne boursière du Forum des éducatrices africaines (FAWE) en Ouganda, a été invitée à représenter le FAWE lors d’une manifestation consacrée aux droits humains, « Les femmes, l'Afrique, le développement humain », organisée par la Commission Programmatique Mixte (CPM) du Comité de Liaison UNESCO-ONG à Paris, en France, le 2 février 2011.

L'événement a rassemblé environ 300 jeunes âgés de 15 à 25 ans afin qu’ils puissent échanger sur leurs expériences et  débattre de sujets liés aux femmes, au développement humain, à l'éradication de la pauvreté et à l'éducation en Afrique. 

Melle Nanyonga a présenté une brève vidéo réalisée par le FAWE sur son histoire puis a répondu à une série de questions lors d’une session de questions et réponses autour des thèmes choisis pour la manifestation : combattre l'ignorance et les préjugés, promouvoir l'éducation et le dialogue et sensibiliser aux inégalités dont pâtissent les femmes et les filles africaines en ce qui concerne les droits humains fondamentaux, la pauvreté et les chances de vie.  Son histoire a également été présentée comme support afin illustrer comment les femmes en Afrique luttent pour avoir une meilleure qualité de vie pour elles-mêmes et leurs enfants.

Melle Nanyonga est une jeune femme d’affaires prospère, elle s’implique en tant que bénévole dans l'émancipation de sa communauté et conseille des jeunes filles dans son Ouganda natal. Orpheline très jeune, comme  ses six frères et sœurs, Melle Nanyonga vendait des poulets rôtis après l'école tandis que son frère fabriquait et vendait des briques  afin de subvenir aux besoins d'une famille de sept personnes. Même si ses camarades d'école se moquaient d'elle, cette activité a permis à Melle Nanyonga d'achever l'école primaire et de commencer l'école secondaire. 

Grace Nanyonga et SE Hon. Aicha Bah Diallo, Vice-Présidente du FAWE et Conseillère spécial du Directeur Général, Division de l’ education de l’UNESCOGrace Nanyonga et SE Hon. Aicha Bah Diallo, Vice-Présidente du FAWE et Conseillère spécial du Directeur Général, Division de l’ education de l’UNESCOGrâce au soutien financier du FAWE Ouganda, Melle Nanyonga a pu s'inscrire dans une bonne école secondaire, qui lui a apporté de meilleures chances de vie et la possibilité de poursuivre ses études à l’université. Le FAWE Ouganda a aussi permis à Melle Nanyonga d'acquérir les compétences nécessaires pour préparer et vendre du poisson fumé, ce qui lui a permis d'avoir un revenu supplémentaire durant ses années d'études à l'université. La préparation de poisson fumé est aujourd’hui devenue le cœur de l'activité commerciale de Melle Nanyonga. Cela a attiré l'attention du Président de l’Ouganda et de la première dame et a amené Melle Nanyonga jusqu'aux Etats-Unis, où elle s’est  formée à la préparation, à l'emballage, au contrôle de la qualité et à la commercialisation de poissons au sein d'une des plus importantes chaines de supermarchés des Etats-Unis.

Aujourd'hui, Melle Nanyonga se consacre à l’émancipation des femmes de son village natal en leur permettant d’acquérir  des compétences qui peuvent les aider à subvenir à leurs besoins et à ceux de leurs enfants et assurer une bonne éducation et une vie saine à leurs enfants.
 Le principal objectif de cette manifestation était de sensibiliser les jeunes à leurs droits en tant qu'individus ainsi qu’aux droits d’autrui et de les encourager à s'impliquer activement dans la défense des droits humains dès le plus jeune âge.

En mettant l’accent sur le rôle de l’éducation dans la promotion des droits humains et sur la culture, le forum des jeunes a permis de partager différentes histoires humaines qui ont démontré aux participants la nécessité de connaitre les autres pour les comprendre, de comprendre les autres pour les accepter et d’accepter les autres pour respecter leurs droits. 

Veuillez consulter le site www.fawe.org pour des mises à jour régulières.

 Top

 Back to previous page

Status

Loading.Please wait...