Réfléchir à la recherche sur le genre et l'éducation en Afrique

Nous contacter

FAWE Regional Secretariat
FAWE House
Chania Avenue, Off Wood Avenue
Kilimani
PO Box 21394-00505
Ngong Road
Nairobi
Kenya
Telephone: +254 20 387 3131 / 387 3351
Fax: +254 20 3874150
Email:
www.fawe.org


FAWE education et egalite dec 2011 - uneAu cours des 19 dernières années, les données sur les tendances de l’éducation en Afrique ont éclairé les activités de plaidoyer politique et le programme de travail du FAWE. Au FAWE, nous reconnaissons que seule la recherche permanente peut produire des données fiables et actualisées sur le genre dans l’éducation africaine.

Nous reconnaissons également l’importance de mener des interventions fondées sur des données probantes afin d’optimiser notre impact. C’est la raison d’être sous-tendant l’initiative de recherche actuelle créée en 2009. Depuis son lancement, le FAWE et ses partenaires ont travaillé à la production de connaissances spécifiques pouvant éclairer les politiques et les pratiques éducatives. Nous partons du principe que pour renforcer la recherche sur le genre en Afrique, il faut impliquer les femmes africaines dans le processus de recherche.

Le numéro de décembre 2011 d’Education et égalité cherche à stimuler la réflexion sur plusieurs questions relatives à la recherche sur le genre et l’éducation. Nous espérons que cela contribuera au dialogue sur l’utilisation du potentiel de la recherche pour améliorer la qualité de l’éducation pour tous en Afrique.


Sommaire
Les lacunes persistantes de la recherche sur le genre et l’éducation en Afrique

Renforcer l’éducation des filles et des femmes en Afrique : l’initiative de recherche du FAWE

Identifier les inégalités entre les genres dans l’enseignement supérieur en Afrique

Observer l’égalité entre les genres dans l’éducation en Afrique : le FAWE élabore des instruments de collecte des données

L’état de la recherche sur le genre dans l’éducation à Madagascar

Interview : Anda Adams, Centre pour l’éducation universelle, Brookings Institution : « Fixer de nouvelles priorités à l’agenda mondial de l’éducation »

 Top

 Back to previous page